Oublié dans ma note sur Neuilly sa mère de mentionner tout le bien que je pense de l’interprétation du petit Jérémy Denisty, excellent second rôle, parfaitement à la hauteur de son jeune partenaire et frère ennemi Samy Seghir