LE FILM SAUVÉ...

PAR LE MONTAGE !

 

Court métrage adapté de la pièce de théâtre éponyme. Une enquête inédite sur une idée originale...

 

Le "pitch"

Sherlock Homes, vieilli et drogué, est mis en défaut sur une enquête par le gamin des rues Wiggins (deuxième du nom) dans un huit-clos aboutissant à la déchéance du détective.

 

 

 

En février 2016, à l'issue des 4 journées de tournage (au lieu des 7 prévues initialement d'un commun accord avec toute l'équipe), au vu de l'ensemble des "rushes" que j'ai visionnés (ce que j'avais omis de faire durant le tournage - mais oui! -, enfermé dans ma bulle d'interprète du rôle de SH), j'ai renoncé, la mort dans l'âme, de finaliser ce court métrage qui me tenait tant à cœur et pour lequel un jeune comédien et sa doublure s'étaient impliqués avec enthousiasme...

 

Une année est passée.

 

En hiver 2017, je travaille au MONTAGE, sous forme de courts épisodes, des 4 séquences du scénario (filmées en plan-séquence non répétés et en temps réel), avec un remodelage visuel (et notamment de nombreux recadrages, nécessaires car le filmage a été fait en continuité dans un espace non maîtrisé). La magie du numérique me permet cette "re-fabrication" d'images autrement inexploitables... Il eut été dommage d'investir tant de temps et d'énergie, de bénéficier de partenariats généreux, avec un coût qui s'est monté finalement à 5500€ pour 4 journées sur le plateau, pour conserver des "rushes" au fond d'une corbeille!

 

Avec des "rushes" inutilisables en l'état, seul un recadrage systématique, parfois très serré, combiné à un montage chirurgical, avec coupures et raccords dans l'enregistrement des dialogues, aura permis de donner forme à ce film-maquette... La vidéo n'a fait l'objet d'aucun traitement numérique d'amélioration de l'image ni n'a été "étalonnée". Douze jours de montage dont plus de trois pour le seul générique qui coiffera la "série", auront été nécessaires pour la première "livraison": un épisode de quelque huit minutes. Il correspond à la première séquence du scénario.

 

Le mercredi 8 mars 2017, la mini série a été inaugurée. Une exclusivité YouTube!