En 2001, les Loups “du pacte” (Le Pacte des loups) ont envahi les salles obscures pour un obscur récit prétendant narrer l’histoire de la Tueuse du Gévaudan, sous le règne du Roi Louis XV…

Pour autant qu’il me souvienne, les fabriquants de ce film à grand spectacle le présentaient comme une histoire inspirée de la ténébreuse affaire, et n’en niaient pas la transposition fantaisiste concédée au scénario.

Je me réjouissais, à l’époque, que le cinéma s’empare (enfin) de la “dévoreuse” mais craignais le pire, étant passionné du sujet et plutôt “spécialiste” de la chose, puisque je tournais, déjà, depuis 6 ans, avec un spectacle relatant l’affaire…

Et le pire était sur les écrans! Passé les premières vingt minutes de projection, assez en phase avec la vérité historique, le “spectacle” - puisqu’il s’agissait de faire du spectaculaire -, sombrait dans le délire le plus total, les invraisemblances, la déraison, les clichés grossiers, les extravagances… Film bien fait mais film nocif à la compréhension de l’authentique histoire de “la Beste” qui ensanglanta les Etats du Gévaudan, de l’An de grâce 1764 à l’an de grâce 1767!

Or, il se trouve que la VRAIE histoire de la Beste, celle qui est vérifiable sur de nombreux documents officiels ou chroniques d’époque, celle qui est abordée avec rigueur dans la multitude d’ouvrages publiés sur le sujet,  est beuacoupl plus passionnante que les fictions farfelues!

Un VRAI film sur La beste reste à faire!

Ce propos, je le rédige parce que la Compagnie Gérard F propose dans son répertoire un spectacle d’abord “jeune public” mais aussi TOUT public, qui tourne depuis 13 ans et qui respecte tant que faire se peut la vérité historique. Après une représentation en Lozère, en 1996, un historien est venu trouver Gérard Foissotte (conteur-acteur du spectacle) pour lui déclarer spontanément: “Bravo! rien à redire sur votre récit! exact en tout point!” (ce spectateur était sur le point de publier un ouvrage sur la Bête, pour lequel il travaillait depuis deux ans…

L’Affaire de la Beste est si dense en évènements, si riches d’actions, avec une multitude de personnages hauts en couleurs, un mystère et un suspens dignes des meilleurs auteurs du genre, que toute fiction ne peut l’égaler!