Theatreaucoeur

Écrire, opiner, discuter théâtre... Défendre un "autre théâtre" que le "tout-contemporain". C'est à contre-courant, c'est "ringard", c'est mal vu, c'est mal lu, mais ça existe l'autre théâtre! Promouvoir et défendre l’œuvre dramaturgique de Henry de Montherlant, sa littérature...Défendre son œuvre et l'homme, c'est défendre la liberté de ne pas être étiquetable, de reconnaître ses dualités, de crier (écrire) tout haut ce que bien des gens pensent tout bas... Causer de littérature en tout genre et de ses produits "dérivés", de cinéma et un peu de télévision... C'est aussi un support médiatique pour les activités d'une compagnie théâtrale besogneuse de province. Les notes critiques de ce blog n'engagent que leur auteur (qui signe GF) et non pas l'association Compagnie Gérard F

lundi, septembre 28 2009

ARDITI : théâtre et cinéma...Le petit vieux qui se bonifie !

Avec Le Petit vieux des Batignolles, réalisé par Claude Chabrol, diffusé ce samedi 26 septembre, dans la série “Maupassant“, Pierre Arditi s’est (une fois de plus) transcendé dans le personnage haut en couleurs, surprenant, au charisme remarquable, du commissaire Méchinet…

 

Le Grand Pierre (ou le Grand Larsan - voir le Mystère de  la Chambre jaune) est vraiment aussi fort sur un plateau de tournage que sur les planches de ce cher Edouard VII! Je dirai même plus, actuellement, Arditi est meilleur devant la caméra qu’à la scène! Le fait est que, sur les planches d’Edouard, il nous joue et rejoue de l’Arditi… C’est plaisant mais, à la fin, ça lasse! Au cinéma, Pierre se libère de son personnage “boulevardien”, donnant chair et sang à des êtres plus forts, avec un charisme nouveau, denses en émotion et en humanité…

 

Monsieur Arditi: donnez-nous davantage de cinéma! Acteur de cinéma, vous vous êtes étonnamment bonifié en vieillissant… Toujours du grand cru! Alors qu’au théâtre (chez Edouard), la bouteille Arditi-Murat perd de la saveur,  se dénature, le goût de terroir se diluant dans la routine… A noter que je n’ai pas vu le spectacle “SENTIMENTS PROVISOIRES” actuellement à l’affiche - étant provincial, ce n’est pas facile -, avec Berléand, cette critique ne vaut donc pas pour icelui! Reste qu’à l’écran, même sur le petit, Arditi a une sacré présence!

jeudi, septembre 3 2009

MICHOU-DE-NEUILLY(sa mère)… simple mais efficace !



Lire la suite...

Jérémy Denisty : un Charles qui a une carrière devant lui !

Oublié dans ma note sur Neuilly sa mère de mentionner tout le bien que je pense de l’interprétation du petit Jérémy Denisty, excellent second rôle, parfaitement à la hauteur de son jeune partenaire et frère ennemi Samy Seghir

Lire la suite...

mardi, septembre 1 2009

MONTHERLANT EN AVIGNON: état des lieux...

MONTHERLANT EN AVIGNON:

Parmi quelque 940 spectacles de la programmation "Off", FILS DE PERSONNE, par la Compagnie Gérard F, était le seul texte du grand dramaturge... Des auteurs "plus tendance" étaient représentés dans plusieurs salles, ainsi que des "valeurs sûres" (sans risques!) et beaucoup de spectacles de "c..."! Nous avons eu bien du mal à réunir quelque 60 personnes payantes (en 6 soirées) et je ne pense pas que le fait que notre salle soit à 10 km de la cité des Papes soit la seule explication! Cela me fait penser à la soirée TV ("La reine Morte") qui a fait "un bide" alors qu'il s'agissait d'un véritable petit chef d'oeuvre de téléfilm, magistralement interprété (notamment par Michel Aumont). Une satisfaction néanmoins: les conversations fort intéressantes que j'ai eues avec des spectateurs que je qualifierai de "cultivés"... où il ressortait que Fils de personne est vraiment un texte sublime et son auteur un écrivain hors pair...

Un baume au coeur!

- page 3 de 5 -